mardi 13 novembre 2018

Samedi 22 septembre 2018 : visite de l'usine de production d'eau potable de Laneuveville-devant-Bayon

Le 22 septembre 2018, Bruno nous a proposé une sortie sur la thématique de l’eau potable, avec en support la visite de la future unité de production d’eau potable du Saintois.


Au-delà du panorama offert par le site avec une vue dégagée sur la "colline inspirée", la visite commentée du bâtiment a permis de répondre à bon nombre d’interrogations.



Les explications ont été apportées sur :
-la structure du bâtiment.


-- les installations de traitement.




Des discussions ouvertes se sont créées sur d’autres points concernant l’eau : son prix, la problématique des grands groupes gestionnaires face à une gestion en régie…

L’eau est un élément vital et son sujet a une sensibilité particulière.

J’ai pris plaisir à vous partager mes 5 dernières années de travail et vous remercie de l’intérêt que j’ai pu voir émerger. Je vous propose un document un peu plus complet que ce bref résumé, en espérant que vous y retrouverez vos questionnements ou pourquoi pas en ouvrir d’autres ; auxquels je répondrais plus que volontiers.

Bruno Favier





mercredi 7 novembre 2018

Mardi 23 octobre 2018 : aménagement de la salle du CPN

Depuis le mois de septembre, les P'tits Castors disposent d'un local  grâce à la mairie de Charmes qui leur a mis à disposition une salle dans l'ancien lycée professionnel.
Nous y avons fait notre assemblée générale le 8 septembre.

Cet espace dispose de peu de meubles, c'est pourquoi nous avons décidé d'en récupérer et de les rénover. Nous avons peint des palettes et nous avons construit un canapé avec un vieux matelas. Nous avons retendu les élastiques d'un vieux fauteuil pour qu'il soit plus confortable. Nous avons assemblé deux palettes en ajoutant des roulettes pour créer une table basse. Celle-ci n'est pas terminée et il faudra l'achever une autre fois.



Les enfants se sont rapidement approprié le nouveau mobilier et nous avons fini l'après-midi par un petit goûter collectif bien mérité ! Nous en avons profité pour mettre à jour la liste du matériel du CPN en y ajoutant toutes les nouvelles publications de la FCPN.





mercredi 17 octobre 2018

Samedi 6 octobre 2018 : Eurobirdwatch18 et fête de la science

Dès 7h30, nous étions déjà une dizaine à compter les oiseaux en migration à Rugney. Les petites bandes de Pinsons des arbres passaient par groupes de quelques dizaines au lever du soleil.


Nous avons pu parler des différentes techniques de vol des oiseaux migrateurs et notamment de celle des petits passereaux qui doivent affronter un vent contraire comme c'était le cas durant la matinée.

Nous nous sommes familiarisés à l'identification des espèces aviaires les plus communes et les plus faciles à reconnaître : grives, pinsons, bergeronnettes,  pigeons, étourneaux  et alouettes.

Le résultat de ce suivi sera transmis sur le site participatif de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) : migraction.net. Nous avons dénombré un peu plus de 500 oiseaux avec notamment :
- 36 Grands Cormorans
- 14 Pigeons colombins
- 84 Pigeons ramiers
- 6 alouettes lulus
- 6 Hirondelles rustiques
- 17 Pipits farlouses
- 26 Bergeronnettes grises
- 22 Grives musiciennes
- 450 Pinsons des arbres

A 10 h, nous avons été rejoints par Olivier Collet qui est professeur de physique à la faculté de Nancy. Dans le cadre de la fête de la science, nous proposions un exposé sur l'orientation des oiseaux pendant la migration. 



Ce phénomène encore mystérieux a fait l'objet de nombreuses expériences scientifiques. Les chercheurs ont ainsi démontré que l'orientation par les astres est très importante avec le Soleil, la Lune et les étoiles.
Mais l'objet principal de cette petite conférence était le guidage grâce au magnétisme terrestre. Olivier nous a expliqué cette singularité avec de petites expériences pour mettre en évidence les lignes de champ magnétique avec des aimants et de la limaille de fer.


Les chercheurs ont démontré que les oiseaux ont des particules de magnétite à la base du bec et à l'arrière du 
crâne. C'est ainsi qu'ils peuvent visualiser l'orientation des lignes du champ magnétique terrestre. Leur inclinaison par rapport à la verticale de la Terre les renseigne sur leur position et dans quelle direction ils doivent aller. C'est pourquoi les oiseaux sont capable de trouver leur chemin même en pleine nuit noire !

Cette matinée a été très riche en transmission de connaissances et en échanges avec les personnes présentes. Elle s'est achevée par l'observation de 3 Milans royaux qui partaient vers l'Espagne.