samedi 4 février 2017

Samedi 28 janvier 2017 : entre canal et Moselle

Depuis environ quinze jours, notre région était recouverte de neige et subissait un froid intense. Ces conditions hivernales extrêmes ont obligé les animaux à s'adapter en attendant des jours meilleurs. En effet, les étangs étant figés sous une couche de plus de 10 cm de glace, tous les animaux qui y vivent normalement ont dû se déplacer vers les cours d'eau qui offraient encore de l'eau libre.

C'est dans ce contexte météorologique un peu spécial que nous sommes allés nous promener à Vincey entre le canal gelé et la Moselle encore libre, bien que ses bords aient été aussi glacés.

Au fil de notre parcours, nous avons pu observer une belle diversité de canards : des morillons, des colverts, des chipeaux et des siffleurs. Il y avait aussi des échassiers (hérons et aigrettes), des cormorans, des cygnes, des grèbes, des foulques et des poules d'eau. 

Une Bergeronnette des ruisseaux marchait sur la glace à proximité d'un couple de Harles bièvres. Cette espèce d'anatidé piscivore est assez rare dans les Vosges. Elle se reproduit dans des pays plus nordiques et on ne la voit qu'en hiver lors des vagues de froid.

Les mammifères liés au milieu aquatique souffrent également du gel des plans d'eau. Les castors et les ragondins peinent à accéder à leur gite dont l'entrée se trouve sous la glace. Nous avons vu un ragondin qui se nourrissait sur la berge de la rivière.



Ce fut une belle balade riche en observations et en glissades qui s'est achevée par un petit goûter arrosé de chocolat, de jus de pomme et de vin chauds.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire